Le choix des produits recombinants  Abonné

Publié le 23/02/2009

« À chaque alerte le risque se rapproche, constate Edmond-Luc Henry, président d’honneur de l’AFH. Notre crainte était de découvrir, un jour, un nouveau variant chez un hémophile. S’il est impossible de tirer des conclusions à partir d’un cas, nous devons donner la priorité absolue au principe de précaution en utilisant chaque fois que cela est possible des produits recombinants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte