Le cas des assistants d'écoute  Abonné

Par
David Paitraud -
Publié le 12/07/2018

Le pharmacien d'officine peut délivrer des assistants d'écoute préréglés, dont la puissance n'excède pas 20 décibels et répondant à la réglementation des dispositifs médicaux (marquage CE). Au-delà de 20 décibels, la délivrance impose l'intervention d'un audioprothésiste.

David Paitraud

Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3452