Tourisme/En Colombie-Britannique, entre océan et montagnes

Le Canada grandeur nature  Abonné

Publié le 10/12/2009
Plages sauvages, forêts immenses et sommets enneigés. Vancouver la métropole multiculturelle et son port entre mer et montagnes, Whistler
Victoria, la plus british des villes du Nouveau Monde

Victoria, la plus british des villes du Nouveau Monde
Crédit photo : dr

Vancouver, 2 millions d’habitants, porte de l’Amérique vers l’Asie

Vancouver, 2 millions d’habitants, porte de l’Amérique vers l’Asie
Crédit photo : dr

LA COLOMBIE-BRITANNIQUE, la plus occidentale des provinces canadiennes, offre un étonnant éventail de paysages contrastés dévalant les Rocheuses vers les îles spectaculaires de l’océan Pacifique. Bénéficiant du même de climat océanique doux et tempéré que San Francisco, Vancouver, enchâssé dans sa baie grandiose avec ses myriades d’îles sur fond de montagnes boisées et de glaciers, a été sans nul doute particulièrement gâtée par la nature. Métropole vibrante et cosmopolite, la cité des jeux Olympiques d’hiver 2010 figure au hit-parade mondial des villes où il fait bon vivre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte