De grottes en châteaux

L’Ariège, pays d’art et d’histoire  Abonné

Publié le 01/07/2010
Blotti au cœur des Pyrénées, entre Toulouse et Andorre, l’Ariège bénéficie de superbes paysages de plaines hérissées de hauts sommets et de châteaux superbes. Peintures rupestres remarquables, citadelles cathares vertigineuses, trésors romans, bonnes tables et hôtellerie raffinée sont quelques-uns des atouts de ce discret département.
Altières, les ruines du château de Montségur.

Altières, les ruines du château de Montségur.
Crédit photo : CDT09

Paysages ariégeois.

Paysages ariégeois.
Crédit photo : CDT09

Peignes en corne de M. Azéma.

Peignes en corne de M. Azéma.
Crédit photo : CDT09

Peinture rupestre de la grotte de Niaux.

Peinture rupestre de la grotte de Niaux.
Crédit photo : CDT09

IL Y A 14 000 ans, des hommes ont marqué l’Ariège de leur présence, laissant aujourd’hui à ce département un riche patrimoine rupestre. Pour mieux les connaître, le Parc de la préhistoire, à Tarascon-sur-Ariège, au sud de Foix, au pied du massif des Trois-Seigneurs, est une excellente introduction à la découverte. Lors d’ateliers, on y apprend dans la bonne humeur à chasser ou à faire un feu avec la quasi-dextérité de nos Magdaléniens d’aïeux ! On est alors fin prêt pour découvrir, non loin, sur les parois de la grotte-cathédrale de Niaux, quelques-uns des chefs-d’œuvre de l’art pariétal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte