Études de pharmacie

L'après PACES sème le doute  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 06/01/2020
Annoncée dans le cadre du plan « Ma Santé 2 022 », la réforme des études de santé, qui officialise la suppression de la PACES et du numerus clausus, a été entérinée par deux décrets parus au « Journal officiel » le 5 novembre.

À partir de la rentrée 2020, la PACES et le numerus clausus disparaîtront, remplacés par deux parcours, le PASS (Parcours spécifique avec « accès santé ») et la L.AS (licence avec une option « accès santé »).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte