Désertification pharmaceutique

L’APR reçue au ministère  Abonné

Publié le 07/07/2011

L’ASSOCIATION de pharmacie rurale (APR) poursuit son travail afin de trouver des solutions pour lutter contre la désertification pharmaceutique qui guette les campagnes ayant perdu leurs médecins. L’association vient même d’être reçue par le cabinet du ministre de la Santé pour aborder ce sujet. « Plusieurs pistes ont été évoquées qui nécessitent un travail d’approfondissement », indique l’APR dans un communiqué. Il y a quelques semaines, l’organisation proposait l’idée « d’officine dédiée de proximité ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte