Pour soulager la douleur de l'enfant

L'AP-HP développe l'hypnose à domicile  Abonné

Par
David Bilhaut -
Publié le 25/10/2018
Pour mieux prendre en charge la douleur en pédiatrie, le pôle mère-enfant d’Hospitalisation à domicile (HAD) de l’AP-HP intègre à large échelle la pratique de l’hypnoanalgésie. Une technique complémentaire qui contribue à la prévention de l’apparition des phobies liées aux soins chez les plus jeunes.
enfant hypnose

enfant hypnose
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Près de cent enfants sont aujourd’hui accompagnés par les unités pédiatriques d’hospitalisation à domicile (HAD) de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Dans le cadre des soins invasifs régulièrement effectués chez ces jeunes patients (pansements, prélèvements sanguins, injections d’antibiotiques ou de chimiothérapies…), les infirmières puéricultrices utilisent en routine divers moyens pour prévenir et soulager la douleur (crème anesthésiante, MEOPA, distractions, succion de solution glucosée ou BUZZY).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte