FIN DE VIE

L’allocation d’accompagnement en bonne voie  Abonné

Publié le 21/01/2010

Le Sénat a adopté à son tour à l’unanimité une proposition de loi issue de l’Assemblée nationale et cosignée – fait rarissime – par droite et gauche, créant une allocation quotidienne pour permettre à une personne d’accompagner à domicile un proche mourant. Présenté par l’UMP dans le cadre de la semaine d’initiative parlementaire réservée aux groupes du Sénat, le texte prévoit une allocation quotidienne de 49 euros pendant 21 jours maximum.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte