Après plusieurs années d’excédents

L’Allemagne renoue avec les déficits sociaux  Abonné

Publié le 23/01/2014
Après plusieurs années d’excédents spectaculaires, toutes les branches de la Sécurité sociale allemande replongent actuellement dans le rouge, selon les chiffres provisoires publiés le 17 janvier. Les pharmaciens craignent d’être prochainement remis à contribution pour combler ce nouveau trou, dont ils ne sont pourtant nullement responsables.

L’Assurance-maladie obligatoire allemande accusait, au 1er octobre dernier, un déficit avoisinant un milliard d’euros, contre six milliards d’excédents au printemps 2013. Courant 2012, l’excédent avait atteint des records pour s’établir autour de 20 milliards. Officiels mais provisoires, les derniers chiffres ne portent que sur les neuf premiers mois de 2013, mais le quatrième trimestre, donc les chiffres définitifs seront connus en mars, ne devrait pas sensiblement bouleverser la tendance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte