L’âge corrigé  Abonné

Par
Domitille Darnis -
Publié le 28/01/2019

L’âge corrigé, utilisé pour évaluer le développement de l’enfant, correspond à l’âge de l’enfant s’il était né à terme. Il est calculé en soustrayant l’âge gestationnel à l’âge du terme soit 40 semaines, donnant ainsi le nombre de semaines de prématurité. Ce nombre est ensuite soustrait à l’âge chronologique pour obtenir l’âge corrigé.

Exemple : naissance le 12 décembre à 32 semaines (8 semaines de prématurité) ; le 12 juin, le nourrisson aura 6 mois d’âge chronologique mais 4 mois d’âge corrigé.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3490