Bisphénol A

L’AFSSA va enquêter sur des « effets subtils »  Abonné

Publié le 23/07/2010
L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) a constaté des « effets subtils » du bisphénol A (BPA) sur de jeunes rats ; pour comprendre ces « signaux d’alerte », elle recommande de poursuivre l’expertise à partir de nouvelles données françaises et en mettant en œuvre une méthodologie adaptée.
Éviter de trop chauffer le lait du biberon

Éviter de trop chauffer le lait du biberon
Crédit photo : S. toubon

UTILISÉ depuis plus de 40 ans dans l’élaboration de nombreux plastiques et notamment dans la fabrication des biberons, le bisphénol A fait débat. Des évaluations menées par les agences sanitaires américaine (FDA) et européenne (EFSA) avaient conclu en 2008 à de l’absence de risques pour le consommateur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte