L’AFIPA veut développer l’automédication responsable

Publié le 13/10/2011

L’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (AFIPA) a tenu jeudi son tout premier forum. L’occasion pour ses responsables de présenter une série de huit propositions pour « développer l’automédication responsable ». Il s’agit de donner au patient, dès son plus jeune âge, une éducation à la santé à travers les programmes scolaires ; de valoriser l’automédication responsable par le biais d’une campagne institutionnelle de sensibilisation ; et de clarifier l’offre des médicaments d’automédication. De plus, l’AFIPA souhaite élargir le champ d’automédication à certains traitements chroniques et à des médicaments d’automédication déjà disponibles dans d’autres pays européens. Elle demande également le remplacement des termes « service médical rendu insuffisant » par la dénomination plus positive « soumis à une prise en charge individuelle ». Se tournant vers les professionnels de santé, l’AFIPA propose de les former, au cours de leurs études, à l’automédication responsable. Enfin, elle demande le lancement d’une grande réflexion avec les autorités afin d’inciter les pharmaciens et convaincre les médecins à conseiller à leurs patients de recourir à l’automédication.

Quotipharm.com, le 13/10/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr