Face à la baisse de la couverture vaccinale en France

L’Académie plaide pour la vaccination à l’officine  Abonné

Par
Publié le 11/05/2015
Tandis que la couverture vaccinale reste largement insuffisante pour certaines infections dans l’Hexagone, l’Académie nationale de pharmacie remonte au créneau pour plaider en faveur de la vaccination à l’officine.

LES DÉPUTÉS ont écarté la vaccination par les pharmaciens de la loi de santé. Et il n’est pas sûr que les sénateurs reviennent sur cette décision. Loin de là. Pourtant, « la contribution des pharmaciens, sous certaines conditions et en complément des médecins et des infirmiers, permettrait de faciliter l’accès à la vaccination », explique l’Académie nationale de pharmacie, inquiète de la chute de la couverture vaccinale en France pour certaines infections.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte