L’Académie de médecine veut des médecins mieux formés à la pharmacologie

Publié le 24/03/2009

Les notions essentielles de pharmacologie et de thérapeutique sont, selon un rapport de l’Académie nationale de médecine rendu public ce jour, mal ou pas du tout enseignées dans les facultés de médecine. Aujourd’hui, l’institution renouvelle donc l’appel déjà lancé en 1993 et émet de nouvelles recommandations. Il faut réviser en l’uniformisant l’organisation des enseignements de pharmacologie et de thérapeutique de telle sorte que ces enseignements soient coordonnés et harmonisés au terme d’une réflexion pédagogique commune, estime l’institution médicale, qui recommande par ailleurs la validation finale de ces enseignements au moyen d’examens de pharmacothérapeutique autonomes.

Plus encore, l’Académie de médecine propose de poursuivre ces enseignements au cours du troisième cycle sous forme de séminaires pharmacothérapeutiques consacrés au bon usage des médicaments et à la connaissance de leurs effets indésirables, et de consacrer une place suffisante dans la formation médicale continue à l’actualisation des stratégies thérapeutiques et aux nouveaux médicaments.

Quotipharm.com, le 24/03/09

Source : lequotidiendupharmacien.fr