Livres

La tragi-comédie de l’âge  Abonné

Publié le 25/05/2010
Dans « Alice au pays des trop vieilles » (1), Cristina Alonso raconte avec drôlerie ses états d’âme après que son patron la met au placard parce qu’il la trouve « trop vieille ». Dans « Soliloque d’un vioque » (2), Claude Perrin, professeur émérite en médecine, décortique avec un humour parfois féroce la situation des vieux dans la société actuelle.

JOURNALISTE comme Cristina Alonso (elle a créé « Elle à Paris »), Alice, au mitan de la quarantaine et alors qu’elle envisage d’avoir un troisième enfant – la fille et le garçon ont 16 et 13 ans – se fait donc mettre au rebut six mois seulement après que son patron lui a confié un « grand projet », au bénéfice d’une fille plus « jeune et dans le coup ». Effarement, indignation, colère, humiliation, désespoir... Arrêt maladie, réflexion et, grande décision : Alice décide de ne plus mentir sur son âge ! Un premier pas vers la guérison, qui ne veut pas dire démission.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte