HUMEUR

La touche paysanne  Abonné

Publié le 26/02/2015

Tout le monde n’a pas le sens inné du monde rural. Au salon de l’Agriculture, vague descendant des comices agricoles et des concours du même nom, l’ancien président Jacques Chirac était dans son univers. Il s’y sentait si bien qu’il ne voulait plus en sortir. François Mitterrand, lui, n’y a jamais mis les pieds. François Hollande fait de son mieux, mais on devine qu’il n’a pas, pour les vaches, la passion qu’elles inspiraient naguère à M. Chirac. Quant à Manuel Valls, par ailleurs fort préoccupé ces jours-ci, on imagine que sa visite au salon aura été une épreuve, sinon un calvaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte