La téléconsultation officinale en quatre étapes  Abonné

Publié le 19/01/2015

1- Le patient arrive à l’officine et expose sa plainte au pharmacien. Celui-ci téléphone alors au médecin traitant et lui explique la situation. Le médecin prend la décision qui lui paraît la mieux adaptée : fixer un rendez-vous au patient, ou proposer une téléconsultation dans un espace dédié équipé d’une webcam.

2- Le patient présente sa carte vitale à un système d’authentification virtuelle. Les professionnels de santé font de même avec leur carte CPS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte