Le cri d’alarme des pharmaciens d’outre-Mer

« La situation est catastrophique »  Abonné

Publié le 19/02/2009
La Guadeloupe entame sa 5e semaine de blocage par des démonstrations de force. La Martinique commence à ressentir les troubles consécutifs à plus de 10 jours de grève. À la Réunion, un collectif vient d’appeler à une grève générale assortie d’une manifestation le 5 mars. Seule la Guyane n’annonce aucune mobilisation. Pour le moment.
Une manifestation encadrée par les membres du service d'ordre du LKP, le collectif à l'origine du...

Une manifestation encadrée par les membres du service d'ordre du LKP, le collectif à l'origine du...
Crédit photo : AFP

« LA SITUATION en Guadeloupe reste la même, tout est bloqué, les grandes surfaces sont fermées, les pharmacies qui se trouvent dans les galeries marchandes le sont aussi, je suis donc concerné et ce depuis le 20 janvier », déplore Henri Petit, président du syndicat des pharmaciens de Guadeloupe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte