Gestion comptable

La rétrocession en question  Abonné

Par
Publié le 23/01/2017
Philippe Becker et Christian Nouvel, de Fiducial, analysent les avantages et les inconvénients de la rétrocession de médicaments entre pharmaciens. La rétrocession de médicaments entre officine repart à la hausse depuis deux ans. Pour Philippe Becker et Christian Nouvel, de Fiducial, cette évolution est notamment liée à l'échec des structures d'achats. Si cette pratique permet aux pharmaciens de mieux acheter, elle est aussi chronophage.
Rétrocession

Rétrocession
Crédit photo : S. Toubon

Le Quotidien du pharmacien. - Il y a quelques semaines, le débat sur l’autorisation de la rétrocession de produits entre pharmaciens est revenu sur le devant de la scène. Selon les constats que vous faites lors de l’arrêté des comptes de vos clients pharmaciens, cette pratique est-elle en augmentation ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte