L’Ordre contre-attaque avec un sondage

La réponse des Français à Michel-Édouard Leclerc  Abonné

Publié le 30/11/2009

Les Français, dans leur immense majorité (96 %) plébiscitent le pharmacien comme « un professionnel de santé indispensable », notamment pour son rôle d’encadrement et de contrôle. L’enquête, de la société Vision Critical, présentée par l’Ordre des pharmaciens, tombe à pic face aux nouvelles attaques de Leclerc contre le monopole de dispensation du médicament. Dans un entretien avec « le Quotidien », la responsable des parapharmacies Leclerc dévoile la stratégie de l’enseigne : développer la vente des produits OTC, en les vendant moins chers, avec l’aide de jeunes diplômés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte