Dépendance aux médicaments

À la recherche du DP de Michaël Jackson  Abonné

Publié le 16/07/2009
A la recherche des ordonnances perdues

A la recherche des ordonnances perdues
Crédit photo : AFP

LES PREMIERS éléments de l’enquête sur la mort de Michaël Jackson font état d’une attaque cardiaque. Il n’a pu être ranimé malgré la présence de son cardiologue et l’intervention rapide des secours. Des proches pointent du doigt sa dépendance aux médicaments, surtout à des analgésiques et sédatifs, mais aussi l’éventuelle responsabilité de ses nombreux médecins dans son accès à des produits puissants comme le Démérol (propofol). L’autopsie pratiquée le 26 juin dernier livrera ses résultats toxicologiques dans plusieurs semaines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte