Hollande entre en fonctions demain

La question du Premier ministre  Abonné

Publié le 14/05/2012
Depuis que Ségolène Royal laisse entendre qu’elle sera présidente de l’Assemblée nationale et que les Verts, après avoir brigué quelques ministères, regrettent d’avoir exhibé leur appétit, il n’y a qu’une question qui vaille : qui le président Hollande nommera-t-il à la tête du gouvernement ?
A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...

A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...
Crédit photo : AFP

A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...

A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...
Crédit photo : AFP

A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...

A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...
Crédit photo : AFP

Michel Sapin, French MP, in charge of the program of Socialist Party (PS) candidate for the 2012...

Michel Sapin, French MP, in charge of the program of Socialist Party (PS) candidate for the 2012...
Crédit photo : AFP

A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...

A combination made on May 8, 2012 shows pictures, one made on June 28, 2011 of French Socialist...
Crédit photo : AFP

IL EXISTE une limite à l’importance du choix du Premier ministre : il ne peut qu’appliquer la politique inspirée par le chef de l’État. Le président Hollande prendra des décisions fortes, ne fût-ce que pour échapper à la réputation qu’il avait, en tant que Premier secrétaire du PS, d’être l’homme de la synthèse. On lui a beaucoup reproché, y compris au sein de son propre parti, sa méthode consensuelle. Elle ne le posait pas en ferme décideur mais elle lui a quand même permis de procéder au rassemblement qui l’a conduit à la victoire du 6 mai.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte