Une rencontre capitale

La profession proche d’un accord sur les holdings  Abonné

Publié le 23/07/2010
Les représentants de la profession doivent se rencontrer cette semaine pour tenter de trouver un terrain d’entente sur la rédaction du futur décret concernant les sociétés holding (SPF-PL). À la veille de cette négociation, « le Quotidien » fait le point sur les différentes options.
USPO : pas plus de quatre officines

USPO : pas plus de quatre officines

FSPF : éviter les bulles spéculatives

FSPF : éviter les bulles spéculatives

Groupements : arrêter les montages en cascade

Groupements : arrêter les montages en cascade

Ordre : bloquer les participations

Ordre : bloquer les participations

UNPF : appliquer l'intégration fiscale

UNPF : appliquer l'intégration fiscale

CELA FAIT plus de huit ans que la profession appelle de ses vœux la publication du décret d’application de loi MURCEF* sur les sociétés de participation financières de profession libérale (SPF-PL). Adaptation de la loi du 31 décembre 1990 instituant les SEL (sociétés d’exercice libéral), cette loi, promulguée le 11 décembre 2001, autorise que la majorité du capital d’une officine en SEL soit détenue par une société holding ou SPF-PL. Oui, mais voilà, depuis pratiquement dix ans, personne n’a réussi à se mettre d’accord sur le contenu de ce décret.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte