La profession maintient la pression  Abonné

Publié le 25/09/2014

Malgré l’ouverture de discussions avec le gouvernement, les représentants de la profession maintiennent leur appel à la grève. Au-delà de la fermeture des pharmacies le 30 septembre, l’USPO réitère son mot d’ordre de grève des gardes à partir du 25 septembre. La pétition lancée par le syndicat il y a une quinzaine de jours auprès des patients a, quant à elle, déjà recueilli plus de 60 000 signatures.

Localement, la mobilisation prend également de l’ampleur. Après l’Ile-de-France, le Haut-Rhin, l’Oise, l’Aisne et la Somme, c’est au tour du Nord-Pas-de-Calais d’engager des actions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte