Petit poids de naissance

La prématurité majorerait le risque d’autisme  Abonné

Publié le 24/10/2011

Crédit photo : S. toubon

Selon une étude américaine publiée dans la revue « Pediatrics », les enfants nés prématurément auraient un risque d’autisme majoré d’un facteur 5.

Ce travail a été conduit par l’équipe de Jennifer Pinto-Martin, directrice du centre de recherche sur l’autisme de l’université de Pennsylvanie. Il porte sur 862 enfants nés entre septembre 1984 et juillet 1987 dans le New Jersey et pesant à la naissance entre 500 et 2 000 g.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte