Prévention primaire

La polypill réduit d'un tiers les accidents cardiovasculaires à 5 ans  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 02/09/2019
La « polypill », associant 3 ou 4 médicaments en 1 seul, est-elle une solution efficace et bon marché pour prévenir la survenue d'événements cardio-vasculaires à l'échelle d'une population ?
polypill

polypill
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Ce concept, né à l'aube des années 2000, revient sur le devant de la scène avec le premier essai randomisé à large échelle en prévention majoritairement primaire. Cette étude a été menée en Iran au sein de la cohorte Golestan, chez 6 838 individus âgés de 40 à 75 ans vivant en zone rurale.

Modifier le mode de vie pour tous

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte