La pilule chez les mineures et l’IVG pris en charge à 100 %

Publié le 27/03/2013

Un décret paru ce matin au « Journal officiel » modifie les conditions de participation des assurés pour les frais liés à une interruption volontaire de grossesse (IVG) et à l’acquisition de contraceptifs par les mineures. À compter du 31 mars 2013, les frais de soins, de surveillance et d’hospitalisation liés à une IVG par voie instrumentale ou médicamenteuse seront intégralement pris en charge par l’assurance-maladie. De même, pour les mineures âgées de plus de quinze ans, leur participation est supprimée pour l’acquisition de contraceptifs remboursables ainsi que pour celle de dispositifs médicaux à visée contraceptive inscrits à la liste des produits et prestations remboursables (LPPR). Ces frais seront donc intégralement pris en charge par l’assurance-maladie.

Quotipharm.com, le 27/03/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr