Figeac

La pharmacienne greffe sa vie à celle de Pierre  Abonné

Publié le 25/01/2016
En lui offrant son rein, le 23 novembre dernier, Évelyne Bray, une pharmacienne figeacoise a greffé sa vie à celle de son compagnon Pierre Bonnet, figeacois lui aussi et Président de l’équipe de rugby locale. « C’est une aventure fantastique », avoue Évelyne. « Si cette greffe a sauvé la vie de Pierre, ce don était pour moi une évidence et il ne pouvait pas en être autrement ».
Au-delà des sentiments, Pierre et Evelyne sont désormais liés par la chair

Au-delà des sentiments, Pierre et Evelyne sont désormais liés par la chair
Crédit photo : DR

De prime abord, Pierre a refusé l’offre d’Évelyne. « Quand elle me l’a proposé en 2013, j’ai dit non, se rappelle-t-il. Je pensais à ses enfants, à sa famille. Et puis, elle m’a dit : on est parti ensemble, on le fera ensemble ». « Il me répondait qu’on n’était pas pressé, que nous avions le temps », poursuit Évelyne. « Moi, j’avais discuté avec sa maman, elle m’avait expliqué comment se passaient ses dialyses et je ne voulais pas qu’il revive ça. Et hélas, sa première greffe de rein était en train de lâcher ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte