Après sa prestation télévisée face à Nicolas Sarkozy

La pharmacienne de « Paroles de Français » se confie au « Quotidien »  Abonné

Publié le 14/02/2011
Jeudi soir, dans l’émission « Paroles de Français », Fatiha Djegaoud, une titulaire niçoise, a interpellé Nicolas Sarkozy sur le thème de l’insécurité. Pas dupe sur le principe de l’émission, elle aurait voulu évoquer bien davantage les réalités de son métier. Au lendemain de sa prestation, la pharmacienne a confié ses impressions au « Quotidien ».
Fatiha Djegaoud, titulaire à Nice, a été la première à interpeller le président de la République

Fatiha Djegaoud, titulaire à Nice, a été la première à interpeller le président de la République
Crédit photo : dd

ELLE EST devenue une coqueluche des médias. Au lendemain de l’émission « Paroles de Français », sur TF1, qui l’a mise face à Nicolas Sarkozy, Fatiha Djegaoud est assaillie par les coups de fil. Cette titulaire niçoise de 62 ans a été contactée début février par la chaîne. Elle a tout de suite accepté l’invitation, comme huit autres personnes, pour incarner un thème de société sur lequel le chef de l’État devait s’exprimer. Après l’hôtel, vendredi matin, elle file en taxi vers la radio RMC, avant d’être reçue sur les plateaux de France 5.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte