Congrès annuel de l’APR à Poitiers

La pharmacie rurale, prête pour les nouvelles missions  Abonné

Publié le 21/05/2012
À l’occasion de son congrès annuel qui se déroulait à Poitiers les 12 et 13 mai, l’Association de la pharmacie rurale (APR) a mis en avant la capacité de ses membres à assumer, dès à présent, les objectifs fixés par la nouvelle convention pharmaceutique. Fort d’un taux de substitution au-dessus de la moyenne et, pour bon nombre, déjà dotés d’un espace de confidentialité, les pharmaciens ruraux sont d’ores et déjà sur la ligne de départ.
Pour les titulaires des zones rurales, la nouvelle convention  ouvre des perspectives intéressantes

Pour les titulaires des zones rurales, la nouvelle convention ouvre des perspectives intéressantes
Crédit photo : S TOUBON

UNE AUBAINE ! Pour les pharmaciens ruraux, la nouvelle convention pharmaceutique est un véritable cadeau du ciel. Benoît Thiébaut, président de l’Association des pharmacies rurales (APR), ne va pas par quatre chemins : « La signature de la convention qui reconnaît, valorise et rémunère le rôle et les compétences du pharmacien de proximité constitue une révolution pour la profession, mais ne devrait poser aucun problème aux pharmaciens ruraux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte