La pharmacie rurale demande à être reçue par Xavier Bertrand

Publié le 26/10/2011

L’association de pharmacie rurale (APR) dresse un bilan mitigé de la visite de Xavier Bertrand le week-end dernier à Bordeaux pour le 64e Congrès national des pharmaciens. Même si l’association estime que la présence du ministre de la Santé à cet événement montre son intérêt pour l’avenir de l’officine, sa réponse au problème de la désertification médicale la laisse sur sa faim. « L’annonce de la création de 230 maisons de santé n’a fait qu’amplifier le trouble dans l’esprit des pharmaciens présents à Bordeaux », explique l’APR, qui demande à être reçue immédiatement par le ministre. L’objectif de sa démarche ? Obtenir une position claire sur l’avenir des pharmacies rurales en difficultés dont les clients risquent d’être « siphonnés » par la création d’un certain nombre de maisons de santé, indique l’association dans un communiqué.

Quotipharm.com, le 26/10/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr