Municipales 2020

La pharmacie, enjeu de campagne  Abonné

Publié le 24/02/2020
La santé figure souvent parmi les enjeux des élections municipales du 15 mars prochain. Et parfois la pharmacie s'invite dans les débats. « Le Quotidien » a suivi plusieurs confrères qui se présentent dans le Nord et en Bretagne.

« Pharmacien et maire, un élu de proximité, c'est presque une évidence : les Gilets jaunes ont montré combien l'administration nous éloigne », dit Michel Petit, maire depuis 2001 de Berles-aux-Bois, (500 habitants) dans le Pas-de-Calais, candidat à sa succession, et pharmacien à Wanquetin, à 10 kilomètres. Il se revendique « gaulliste historique », par respect pour « le Général », s'est éloigné des Républicains, et rapproché de Valérie Pécresse, et son mouvement Libres. Il est aussi conseiller départemental, depuis 1998.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte