Concarneau : un arrêté préfectoral bloque un transfert

La pharmacie de la Marine menace de fermer  Abonné

Publié le 08/10/2009
Bernard le Coz, titulaire de la pharmacie de la Marine à Concarneau, conteste la décision préfectorale de s’opposer au déménagement de son officine quelques mètres plus loin. Au cœur du débat, l’équilibre entre le nombre d’officines et l’évolution démographique de la municipalité.
Le titulaire conteste la décision préfectorale

Le titulaire conteste la décision préfectorale
Crédit photo : amp

SAMEDI 19 septembre, les cinq salariés de la pharmacie de la marine à Concarneau rencontrent le premier adjoint au maire. L’heure est à l’inquiétude car la pharmacie qui se trouve en plein centre-ville, au 5 de l’avenue Pierre Guéguin, doit déménager à quelques mètres de là, suite à un différend avec le propriétaire du local actuel assorti d’une fin de bail non renouvelé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte