Violences conjugales

La pharmacie au cœur d’un dispositif d’alerte

Par
Publié le 31/03/2020

En cette période de confinement, les violences faites aux femmes par leur conjoint ont augmenté d'environ 30 % en une semaine. Le ministère de l’Intérieur a décidé de réagir et de mettre en place au plus vite un système d'alerte dans les pharmacies, pour ces femmes victimes de violences conjugales. Ce système, déjà opérationnel en Espagne depuis le 17 mars 2020, permettra aux victimes de donner l’alerte au pharmacien lorsqu’elles se rendent seules en pharmacie. Ou, si elles sont accompagnées de leur conjoint, elles pourraient donner un code au pharmacien (comme le code « masque 19 », utilisé dans le système d’alerte espagnol). Le pharmacien alertera alors les forces de l’ordre. « Des consignes seront données pour que les forces de l'ordre puissent intervenir en urgence », a déclaré le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3591