Apprentis

La période d’essai portée à 45 jours  Abonné

Par
Publié le 07/09/2015

À la suite de la parution au « Journal officiel » du 18 août 2015 de la loi relative au dialogue social et à l’emploi, dite aussi « loi Rebsamen », la période d’essai des contrats d’apprentissage n’est plus enfermée dans un délai de deux mois calendaires. Désormais, la rupture du contrat avec le jeune peut intervenir pendant les 45 premiers jours, consécutifs ou non, de présence dans l’entreprise. Cela signifie que le temps passé en formation théorique dans les CFA n’est plus pris en compte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte