La PDA, c’est quoi ?  Abonné

Publié le 05/12/2013

Pour l’Académie nationale de pharmacie, la PDA est « une partie de l’acte pharmaceutique qui doit être réalisée sous le contrôle d’un pharmacien », insiste Raphaël Moreau. Elle correspond à l’action qui, après validation de la prescription médicale, consiste en la préparation personnalisée des médicaments selon le schéma posologique du traitement prescrit, dans un conditionnement spécifique (pilulier ou autre), nominatif et tracé. L’instance considère qu’elle permet de délivrer la quantité nécessaire et suffisante de médicaments à un traitement donné pour une période déterminée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte