Grande distribution

La parapharmacie ne connaît pas la crise  Abonné

Publié le 12/01/2015
Avec un taux de croissance de 7,4 %, les rayons parapharmacie redonnent de l’éclat à la GMS. La quasi-totalité des segments profite de cette tendance accentuée par une désaffectation croissante du consommateur pour la parfumerie.

AU CHIFFRE D’AFFAIRES global de la GMS en berne, les corners para - soit 90 % du marché de la parapharmacie (hors officines) - opposent une forme resplendissante. Selon l’institut IRI, leader mondial des études de marché, la hausse des ventes en cumul mobile fin octobre a atteint 7,4 % en valeur et presque autant en unités. Ces chiffres confirment la tendance globale car, comme le souligne Emily Mayer, responsable du secteur hygiène beauté chez IRI, « sur ces 7,4 points gagnés, 3,4 points sont imputables à la demande intrinsèque au point de vente, et 3,9 points à l’effet parc ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte