La nouvelle vie de l’emballage à l’officine  Abonné

Par
Publié le 28/11/2016
La nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er juillet sur les sacs de caisse des commerces de détail oblige les pharmaciens et leurs fournisseurs à trouver des alternatives au plastique. Le feuilleton a pris fin au début de l’été. Après plusieurs mois de revirements et de fausses alertes, un décret signait le 31 mars dernier la disparition, au 1er juillet, des sacs plastique dans les commerces de détail, à l'exception de ceux dont l’épaisseur est supérieure à 50 microns. Une opportunité pour les pharmaciens d'accéder à de nouveaux modes de communication et de nouveaux outils de fidélisation

Difficile de s’y retrouver dans l’imbroglio d’annonces successives autant que contradictoires qui a précédé l’interdiction des sacs plastique au 1er juillet dernier. Ces tergiversations ont eu le mérite d’amorcer le virage, de préparer les mentalités et surtout de permettre aux différents acteurs, grossistes-répartiteurs, groupements, fabricants, d’anticiper.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte