Consultation officinale

La MTRL se défend  Abonné

Publié le 22/01/2009

LES ATTAQUES formulées par l’Ordre des médecins contre les initiatives du Giphar, mais aussi de la mutuelle MTRL (le « Quotidien » du 19 janvier), n’ont pas laissé indifférent le président de cette dernière, Romain Migliorini. « Comme nous l’avions déjà clarifié avec l’Ordre des médecins en 2007, le bilan personnalisé n’est en aucune manière une consultation médicale et n’a pas vocation à l’être », insiste-t-il dans un entretien avec le « Quotidien ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte