Épidémie de grippe et vague de froid

La mortalité en hausse de 10 % en janvier  Abonné

Publié le 16/02/2009
Avec 43 700 décès en janvier, la mortalité enregistre une hausse de plus de 10 %. Très fortement corrélée à l’épidémie de grippe, plus forte que lors des trois précédents épisodes, cette évolution frappe essentiellement les plus de 85 ans. Même en fin d’épidémie, il n’est pas encore trop tard pour se faire vacciner, souligne, à cet égard, le Pr Didier Houssin, directeur général de la Santé.

DEPUIS LE DÉBUT de l’année 2009, l’InVS (Institut de veille sanitaire) a enregistré une augmentation de la mortalité toutes causes confondues : + 12 à 15 %, par rapport aux hivers 2006, 2007 et 2008, avec 43 700 décès. La grande majorité (85 %) de ces décès concerne des personnes de plus de 65 ans et ce sont les plus de 85 ans qui sont les plus exposés (diminution du métabolisme de base, mauvaise perception de la température, pathologies chroniques cardio-vasculaires, respiratoires ou endocriniennes préexistantes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte