La mort subite du nourrisson  Abonné

Publié le 30/01/2012

Voir une personne affolée, son bébé inanimé dans les bras, n’est pas aussi exceptionnel qu’on le croit… Le parent met tout son espoir dans le professionnel de santé le plus rapidement accessible en espérant qu’il pourra faire quelque chose. En attendant les secours, commencer une réanimation cardiopulmonaire, même si les chances de survie sont faibles à cause d’une découverte souvent tardive…


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2893