Les 60 ans du statut de pharmacien inspecteur

La mise en place des ARS chamboule le métier  Abonné

Publié le 02/12/2010
Les pharmaciens inspecteurs de santé publique (PHISP) célèbrent les 60 ans de leur statut. L’occasion de faire le point sur l’évolution du métier dans un contexte de changement d’environnement.

JADIS, les pharmaciens inspecteurs faisaient partie de l’armée, tout comme les médecins inspecteurs. C’est une ordonnance de Vichy, en 1941, partiellement ratifiée après guerre, qui a permis de définir le statut des pharmaciens inspecteurs de santé publique tel qu’il existe aujourd’hui. « Nous sommes le reflet de la pharmacie, notre métier évolue avec elle. Auparavant, les pharmaciens inspecteurs se consacraient au contrôle et l’accompagnement des officines, puis il a fallu s’intéresser à l’industrie pharmaceutique, à la répartition.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte