Défense de la profession

La Meuse en campagne  Abonné

Publié le 25/03/2013

« SAUVEGARDONS le réseau officinal meusien ! » Par ce cri d’alarme, le syndicat des pharmaciens de la Meuse (FSPF), se lance à son tour dans une campagne de défense de la profession. Le syndicat réclame de la lisibilité, afin d’assurer « la survie économique de nos entreprises, la possibilité de former nos apprentis préparateurs en pharmacie, la réaffirmation du seul circuit officinal comme protecteur de la santé de nos concitoyens, ou encore la reconnaissance du rôle de professionnel de santé incontournable dans le parcours de soins du patient ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte