La LME, un facteur aggravant ?  Abonné

Publié le 31/10/2011
Dominique Deloison, directeur général de Forum Santé

Dominique Deloison, directeur général de Forum Santé
Crédit photo : S. toubon

Pour Dominique Deloison, directeur général de Forum santé, « la loi LME a asséché les trésoreries de la plupart des PME françaises, y compris celles des pharmacies et des grossistes, ce qui a amplifié le phénomène des ruptures de stock. Il n’y a pas plus de ruptures, mais elles sont plus sensibles car les stocks ont baissé partout et que c’est aussi une affaire d’argent. Quand on est dans le rouge, on baisse ses stocks », déclare-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte