Livres

La littérature et l’art, sujets d’inspiration  Abonné

Publié le 20/10/2014
Les auteurs d’aujourd’hui ont leurs maîtres, qu’ils saluent respectueusement. Parfois, aussi, ils s’interrogent sur le parcours de ces écrivains, musiciens, artistes ou penseurs, n’hésitant pas à combler les zones d’ombre.

« De vous, je ne savais rien… Je vous pensais pareil à moi-même, menant un même combat, luttant avec les mêmes armes contre les mêmes ennemis, parce que vous aviez le corps meurtri et la tête haute… » Le chemin de re-connaissance de Guillaume de Fonclare pour arriver à « Joë » (1), un portrait de l’écrivain Joë Bousquet plus que complice, a été long. L’auteur reconnaît avoir peiné à lire le poète, peiné à comprendre le sens de ses écrits, avant qu’il ne lui devienne indispensable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte