Le Cloud Computing au CeBIT

La high-tech entre ciel et terre  Abonné

Publié le 29/03/2012
Le plus grand salon pour les technologies de la communication, le CeBIT*, a fermé ses portes à Hanovre, en Allemagne, après avoir traité de « la confiance et la sécurité dans le monde numérique ». Deux notions qui concernent non seulement les États et les entreprises mais aussi les individus.

À LA JONCTION des préoccupations professionnelles et individuelles, l’informatique dématérialisée a été au centre de nombreux débats. Le Cloud Computing, qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur le serveur de l’entreprise ou sur l’ordinateur familial, est bien entré dans la pratique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte