Un manque de preuves et un coût trop élevé

La HAS contre le dosage de la vitamine D en routine  Abonné

Publié le 14/11/2013
L’autorité sanitaire publie un rapport d’évaluation restreignant de façon radicale les indications du dosage de la vitamine D. Premier coup de frein en France à une grande vogue internationale pour ce remède « naturel ».
Les dosages : 92 millions de dépenses en 2011

Les dosages : 92 millions de dépenses en 2011
Crédit photo : S TOUBON

Serait-ce une remise en cause des multiples bienfaits attribués à la vitamine D en médecine ces dernières années ? Si la problématique n’est pas exposée en ces termes par la HAS, cela y ressemble tout de même un peu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte