Prix Goncourt, Renaudot, Femina, Décembre, etc.

La guerre a encore frappé  Abonné

Par
Publié le 23/11/2017
Les grands prix littéraires de l’automne ont été distribués, et les vitrines des librairies rivalisent de livres aux bandeaux attractifs : le Goncourt pour Éric Vuillard et « l’Ordre du jour », le Renaudot pour Olivier Guez et « la Disparition de Josef Mengele », le Femina pour Philippe Jaenada et « la Serpe », le prix Décembre pour Grégoire Bouillier et « le Dossier M »…
Livres-Vuillard

Livres-Vuillard
Crédit photo : AFP

Ces vingt dernières années, près du quart des livres couronnés des plus grands prix ont eu pour sujet la guerre, en particulier la deuxième guerre mondiale et le nazisme. C’est encore le cas des prix Goncourt et Renaudot 2017.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte