« La grippe des hommes » fait un malheur  Abonné

Publié le 24/10/2016

Toujours plus grave que celle des femmes, la « grippe des hommes », terrible maladie qui terrasse les mâles les plus vaillants, est au centre de la communication du Laboratoire Klosterfrau (« la Moniale »), l’un des leaders de l’OTC en Allemagne, surtout connu en France pour son eau de mélisse Melisana. Sa campagne décrivant les affres des hommes touchés par cette effroyable affection a raflé cette année de nombreux prix.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte