Mobilisation générale pour sauver l’officine

La grève !  Abonné

Publié le 22/09/2014
Syndicats, groupements, ordinaux et étudiants se sont mis d’accord pour mener des actions communes contre le projet de loi sur la croissance et le pouvoir d’achat. Une campagne d’affichage est dans les tuyaux et, le mardi 30 septembre, les organisations appellent les pharmaciens à fermer leurs officines. Un mot d’ordre que la profession attendait avec impatience.
L’ensemble des professions libérales est appelé à faire grève le 30 septembre

L’ensemble des professions libérales est appelé à faire grève le 30 septembre
Crédit photo : S. TOUBON

REMETTRE en cause le monopole de dispensation, les règles d’installation et de détention du capital : pour la profession, c’est « non ! » « Ceux qui briseront une construction patiemment mise au point, adaptée aux réalités du pays, joueront aux apprentis sorciers, indiquait récemment la présidente de l’Ordre des pharmaciens, Isabelle Adenot. La pharmacie française défendra coûte que coûte les intérêts des Français. » Mais pour cela, elle a besoin d’unité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte